A l’occasion de sa participation au Salon des Maires, Parkeon, acteur clé du secteur de la mobilité urbaine, présente en avant-première Park & Collect, un dispositif innovant de casiers consignes piloté par un kiosque multi-services.

Park & Collect offre une solution de proximité qui répond aux contraintes horaires et géographiques des habitants des zones urbaines et périurbaines. Prolongement naturel des commerces, Park & Collect permet aux Maires d’offrir à leurs administrés un service supplémentaire, en mettant à disposition leurs commandes en dehors des heures d’ouverture des enseignes de la ville. Librairie, alimentation, pressing… Park & Collect est adaptable à tout type d’activité. Un système souple et sécurisé qui peut être complété par divers modules : distribution automatique de bouteilles de gaz Totalgaz, recharge de véhicule électrique, vélos et voitures en libre-service… Avec Park & Collect, Parkeon offre aux élus l’occasion de dynamiser leur centre-ville, de donner la priorité au commerce local et de renforcer le lien social.

AU SERVICE DU « MIEUX-VIVRE »

« Au-delà de notre positionnement d’acteur reconnu de la mobilité urbaine, Parkeon a à cœur d’innover constamment afin de proposer aux Maires des solutions sur mesure qui facilitent la vie de leurs administrés, développent et valorisent le tissu économique de leur ville, pour l’inscrire durablement dans la modernité » déclare Jérôme Stefanello, Responsable des Marchés spéciaux et vente NBO « New Business Opportunities ».

Présenté en exclusivité lors du Salon des Maires, les 25, 26 et 27 novembre prochains, le dispositif de casiers-consignes Park & Collect est particulièrement adapté aux communes éloignées des hyper-centres où les transports en commun sont moins développés et les distances à parcourir plus grandes. De véritables contraintes pour les habitants, qui multiplient les trajets entre domicile, lieu de travail, école et trouvent parfois porte close lorsqu’ils se rendent dans leurs commerces, malgré les horaires déjà étendus. Faire face aux imprévus ou se sentir libre de son emploi du temps relève alors de la gageure.

Avec Park & Collect, les villes et villages ont l’opportunité de se détacher des contraintes de temps et de distance. Après s’être identifié sur le kiosque multi-services Parkeon, l’utilisateur peut récupérer à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit et en un clin d’œil la commande qu’il a passée la veille auprès du commerçant de sa ville ou le colis qu’il récupère habituellement en point relai. Mieux, avec les modules optionnels, les habitants pourront s’affranchir des problèmes de transport (Park & Share : voiture et vélos en libre-service ; Park & charge : recharge de véhicules électriques), d’accès à l’énergie (distribution automatique de bouteilles de gaz en partenariat avec Totalgaz)… D’autres services sont envisageables comme une borne d’information sur les actualités de la ville. Une formule qui ne manquera pas de séduire également les élus de villes plus importantes à la recherche d’innovation et de modernité.

UNE OFFRE « PLACE DE VILLAGE »

Favoriser le commerce local et développer la cohésion sociale fait également partie des « missions » que se donne Parkeon. Avec Park & Collect, c’est toute une vie de quartier qui se développe. Imaginé pour devenir le centre névralgique de la ville ou du village, ce kiosque multi-services a aussi pour objectif de favoriser les échanges et éviter l’isolement.

« Park & Collect, c’est un peu la place du village version moderne. On y trouve tout ce dont on a besoin, on peut y rencontrer commerçants et habitants, se rendre service (co-voiturage avec Park & Share) ou échanger sur l’actualité de la ville » déclare Jérôme Stefanello.

Une idée qui a de quoi séduire élus, commerçants et habitants des communes à la recherche d’un nouveau souffle.
« Pour les villes ou villages éloignées des hyper-centres, recréer un lieu de vie et d’échange est un enjeu capital. Avec ses solutions, Parkeon souhaite se positionner aux côtés des élus pour donner envie aux administrés d’aimer leur ville et de contribuer à son développement » précise Jérôme Stefanello.